04 mai 2007

Bravo ce matin à un nouveau parti découvert ce matin et qui se lance dans la course aux élections fédérales du 10 juin 2007

Faut bien avouer que ça fait du bien. C’est vrai quoi ! C’est toujours les mêmes. Le PS, le CDH, le MR, Ecolo… Toujours le même quatuor prêt à se taper une belotte électorale pour rafler la mise, le jour du Grand Soir. Eh bien, il y aura donc un trouble-fête, cette année… Le MDR… Un parti qui a plein d’idées dans sa besace… Mode oblige, ce parti a lancé sa propre télé sur le web… la MDRTV… Le Mouvement du Retour a un slogan: « Demain, tout sera enfin possible ». Il a aussi une figure de proue: Didier Sechaufaloifier, un homme plein de conviction a sorti loe jour du premier mai son livre intitulé « Ma vie, mon œuvre ». C'est lui qui présente le programme du parti sur la MDRTV. Parmi ses idées: le logement gratuit, des impôts au strict minimum, des transports en commun et des taxis gratuits pour tous, du carburant gratuit également. Tout cela est regroupé dans 10 mesures révolutionnaires.

Cela dit, au fur et à mesure que vous regardez la MDRTV, vous vous apercevez qu’il y a des choses qui clochent. Il y a des lettres qui tombent. Des feuilles qui se déchirent. Il y a des court-circuits. Bref, tout se déglingue, tout se démantibule, tout part en quenouille. A un point tel que le final devient complètement cahotique. Vous l’avez compris, le MDR n’existe pas. C’est une invention. Il s’agit d’un « buzz » lancé par le Parti Socialiste. Lorsque tout est détruit, que la voix du mentor du MDR se transforme en voix de castra, lorsque l'envers du décor se substitue au decorum, il y a un post-it qui vient se coller de façon violente sur l’écran de votre PC. On peut y lire : « Promettre tout et n’importe quoi ? C’est vraiment ce que vous attendez de la politique ? Consultez maintenant le programme du PS ! C’est l’occasion pour le PS de critiquer, par l’humour, certaines des propositions de ses adversaires. Surtout le MR très proche, à l’oreille et aux couleurs, du MDR. Les impôts très bas, la libéralisation de l’énergie… Ce sont des dadas réformateurs. Mais, en lisant entre les lignes, Ecolo n’est pas non plus épargné. D’un point de vue « communication politique », c’est assez bien vu et créatif. Cela laisse augurer une campagne où l'originalité sera de mise. Si tout ça sert le débat politique, tant mieux. Si c'est pas le cas, on aura souri.

www.lemdr.be

7 Comments:

At 6:15 PM, Blogger flory said...

En tout cas bravo d'avoir été aussi si vite sur la balle alors que le Buzz était à peine lancé.
Le but c'est bien de montrer que si on s'intéresse aux vraies propositions des partis, on peut facilement repérer les différences entres les projets...

 
At 7:04 AM, Blogger TDupiereux said...

Merci "Flory". Et bonne campagne.

 
At 10:15 PM, Blogger Les insolites de l'info said...

Je doute de l'efficacité mais cela est utile, il pousse les uns et les autres à chercher l'info sur les sites de tous les partis. En plus c'est drôle et simple. Bonne initiative.

 
At 2:14 AM, Anonymous Don said...

Nouveau parti ?

Campagne de pub pour le PS :-(

Ca en déforce nettement le propos.

Nous n'aurons pas droit à la même parodie avec le PS (qui sans doute crierai à l'impostyure et au muvais goût

 
At 6:33 PM, Anonymous Philip Hermann said...

La politique du clic...

Aujourd'hui le PS lance un buzz pour diffuser son programme pour les prochaines élections législatives. Les meilleurs experts belges du marketing internet se sont penchés au chevet du grand malade et ils ont produit ceci, qui fera sans doute date dans la politique belge:



Le mouvement du retour



C'est drôle, c'est diaboliquement génial et efficace mais est-ce cela la politique de demain? Une politique confiée aux gourous de la communication, où le fonds semble ne plus avoir aucune importance.



Car quel est le parti pris de ce nouvel outil de communication??? C'est que le discours politique est définitivement creux, comme le discours publicitaire d'un marchand de lessive est fondamentalement creux (ce sera toujours mon produit qui lave le plus blanc). Au travers de ce Buzz du PS, celui-ci stigmatise les discours politiques pour les réduire au néant, des promesses sans lendemain, des discours strictement vides de sens...un abyssal néant. Très intelligemment, ce buzz surfe sur ce sentiment, qui n'est que trop répandu et particulièrement chez les jeunes, qui sont incontestablement le public cible.



Si ce sentiment existe, c'est qu'effectivement il est devenu légitime de s'interroger sur la raison d'être de la politique: pourquoi vote-t-on, pourquoi être condamné en justice ne porte jamais à conséquence pour un politique, pourquoi tous les coups sont permis, pourquoi le respect de la parole donnée n'est plus qu'une illusion, pourquoi un programme n'est plus qu'un agglomérat de propositions vides de sens, qui neconstituent pas de réels engagements, qui ne portent pas à conséquences ou qui peuvent être reprises par tous? Et singulièrement pour le PS, qui par un tour de passe-passe publicitaire désamorce la critique fondamentale qu'on peut lui adresser après l'accumulation des scandales?



Ce buzz tend à banaliser ceux-ci? Il tend à légitimer l'opinion que tous les politiques se valent et plus justement qu'ils ne valent pas grand chose? Dans ce cas, il serait légitime de choisir comme pour une poudre à lessiver celui qui communique le mieux. Celui qui a le discours le plus drôle, le plus décalé, le plus vrai vis à vis de lui-même. Du point de vue strict de la communication, c'est génial.



Mais les dommages collatéraux sont aussi importants, car demain, si le fond n'a plus aucune importance, ce sera l'escalade vers les discours les plus trashs, ce sera une peopolisation encore accrue du monde politique, ce sera une démission et un désintérêt encore plus marqué de tous ceux qui misent sur la crédibilité, sur le respect de certaines valeurs (dont l'honnêteté), sur la compétence pour ce type de carrière!!!



Avec internet pourtant, une autre façon de faire de la politique, est rendue nécessaire. Les incompétents et les menteurs sont soumis à la critique immédiate de dizaine de milliers d'observateurs. Confondre les mensonges, les incohérences, les double discours, les reniements est aisé. Chacun ou presque possède désormais les moyens d'exposer publiquement les dérapages... Vérifier des données, prendre une photo, filmer et rendre disponible au monde, est quasi instantané et incontrôlable.



Devant l'accumulation des errements de ses mandataires, le PS a choisi de nous dire que tous étaient comme lui, qu'aucun parti ne pouvait réussir sa rénovation...reconnaissant son échec et son impuissance, il a choisi la fuite en avant. Ce n'est clairement pas ma conception de la politique et même si je suis admiratif de la virtuosité de l'exercice de style: je suis indigné par cette manipulation!!!

 
At 9:09 PM, Anonymous tchètchè said...

Bravo à cette initiative "décapante", www.lemdr.be, qui bouscule enfin un peu nos habitudes et surtout qui développe un moyen inédit de nous poser la vraie question en cette période très importante où nous allons être amenés à choisir nos représentants pour le Parlement fédéral et peut-être indirectement...notre premier Ministre.

La vraie question qui nous est donc rappelée d'un manière intrepellante c'est : que nous proposent réellement les partis politiques comme PROJET pour notre vie, notre quotidien, notre pouvoir d'achat, notre famille, bref, quel projet de société?

C'est formidable mais un peu déstabilisant de se faire ouvrir les yeux par une telle initiative, faute de pouvoir se le voir offert par les journaliste...qui sont bien plus souvent maintenant dans un rôle de "présentation" ou de "tout au sensasionnel" que de critique des projets de fond des partis. On pourrait pourtant espérer cela d'eux, un peu de plus value, afin de nous aider à trouver les vrais repères dans les projets présentés par les hommes et les femmes politiques.

Regardons en France... Respect, car le nouveau Président a été élu démocratiquement et que les français se sont mobilisés pour ce scrutin. Mais honnêtement, que voyons-nous? Elu Président parce que c'est "un homme "fort" qui peut à nouveau conduire la France".... Quel projet de fond à tout cela? a-t-on réellement dit aux français qu'ils votaient pour un homme qui ne veux pas de l'euthanasie pour les personnes qui souffrent en fin de vie, qui adopte une attitude plus que limite envers les personnes d'origine étrangère, qui veut une "franchise" avant de pouvoir se faire rembourser des soins de santé (je me demande bien ce que la personne avec un petit salaire pensera de son soutien à cet homme "fort" quand cette mesure s'appliquera...).
Et le Président du MR qui nous dit la bouche en coeur le soir de l'élection du nouveau Président de la République que ce programme, c'est aussi celui du MR!
Et bien au moins, de la sorte, on a compis.
Et au moins, le MDR nous incite un peu à réfléchri à ce sujet...

En tout cas, pour moi, c'est choisi! Je n'ai jamais vôté socialiste jusqu'à présent mais cette initiative aura mon soutien le 10juin....parce que j'ai été voir le projet du parti qui l'a lancée...vu qu'on y était invité à la fin du spot...

 
At 8:53 PM, Anonymous Timesquirrel said...

En lisant certains commentaires, je ne comprend vraiment pas pourquoi applaudir cette démarche, sans doute résultant du paiement d'une boite de comm.
C'est vraiment du dénigrement, au lieu de mettre en avant son programme on dénigre d'une manière à peine voilée un de ses concurrents.
Alors que honnêtement, je pense que le ps à largement de quoi balayer sous sa porte, je ne dis pas que les autres partis ne sont pas à loger à la même enseigne loin de la même, mais il me semble qu'un minimum de loyauté et de respect s'impose.
Ca renforce mon idée que aujourd'hui, la politique, ca se résume à bien communiquer, le message on s'en balance.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home